5370 Saint-Michel, H1Y-2C7 Montréal, Canada

Le recrutement au Canada : Les secteurs qui recrutent

Le nombre d’emplois non pourvus n’a jamais été aussi élevé depuis plusieurs années. Mais alors quels sont ces postes recherchés au Canada ?

“Le taux de postes vacants au Canada a bondi de 7,9 %”

 

Selon les enquêtes sur les postes vacants et les salaires (EPVS), le taux de postes vacants au Canada a bondi de 7,9 % entre le premier trimestre 2020 et le 1er trimestre 2021 pour atteindre 553 500 postes à pourvoir. 

Il faut dire que le recrutement au Canada est une difficulté dans bien des secteurs et concerne une grande partie des entreprises.

 

Concernant le Québec, la hausse du nombre de postes vacants est de 14,4 % entre le 1er trimestre 2020 et le premier trimestre 2021.

D’ailleurs, le nombre d’emplois non pourvus n’a jamais été aussi élevé depuis plusieurs années !  Pour pallier ce problème, certains experts prônent une politique d’immigration favorable. Le but étant de  combler les postes manquants, au nombre de 732 905 à la fin du deuxième trimestre 2021.

 

Les salaires potentiels indiqués dans cet articles concernent des emplois de salariés. Retrouvez notre article sur la rémunération des stagiaires. 

 

Mais alors quels sont ces postes recherchés au Canada ?

 

Développeur Web et logiciel : ces profils sont prisés sur l’ensemble du territoire.  En effet, des milliers d’étudiants immigrent  chaque année. Le recrutement au Canada de développeurs Web est une constance sur le territoire. 

Le développeur web se charge de la conception et du développement d’une  plateforme web en fonction d’un cahier des charges rédigé par son client. Ses activités sont donc variées entre programmation, résolution de problèmes, test et mise en production. Son salaire commence autour de 65 000 $ annuels.

 

Gestionnaire des ressources humaines : au-delà du recrutement, les métiers des ressources humaines ont pour mission la gestion des carrières et des rémunérations. Ils s’occupent aussi de  la gestion des relations au sein de l’entreprise, l’anticipation des besoins en main d’œuvre. L’amélioration des conditions de travail est également au coeur de la mission RH. Le salaire moyen pour un emploi dans les ressources humaines est d’environ 64 700 $.

 

Chef de projet : Le chef de projet se charge du bon déroulement du projet. Véritable leader, il organise l’activité. Il négocie, contrôle et accompagne pour assurer la livraison du livrable. Leur rémunération varie autour de 60 000 $.

 

Comptable et conseiller financier : pour exercer le métier de comptable, il faut posséder le titre de CPA. Ce titre permettra d’occuper les fonctions de chef des finances, administrateur, trésorier et bien d’autres encore. Il permet d’exercer  dans la fonction publique, le secteur privé, l’enseignement et les organismes sans but lucratif. Le salaire moyen minimum pour un comptable est de 50 000 $ pour une année et cela peut aller jusqu’à 150 000 $.

 

Les métiers manuels : Les employeurs canadiens sont également à la recherche active de soudeurs et autres métiers manuels tels que charpentier-menuisier, foreur. Il ne faut pas oublier que leur salaire aura tendance à varier en fonction de leurs expériences et des travaux à réaliser. En moyenne un soudeur ou un charpentier-menuisier au Canada obtient un salaire autour de 45 000 $ à 50 000 $ annuel.

 

Cuisinier : Le cuisinier à la responsabilité de réaliser les plats au menu pour l’organisme qui l’emploi (restaurants, entreprises, hôtels, etc.). Ses horaires varient en fonction des heures d’ouverture de l’établissement. Cela dit, il sera présent aux heures de pointe, du déjeuner et du dîner. De ce fait, la rémunération des cuisiniers oscille entre 13,5 $ et 20 $ de l’heure au Québec.

 

Les professions médicales : La demande des professions médicales est de plus en plus forte au Canada. 

Pour cela, le pays de la feuille d’érable a mis en place depuis plusieurs années des facilitations pour redorer certains métiers. Il incite également r la profession à se réengager dans les zones rurales. Au Québec, le salaire moyen de l’infirmier est de 30,78 $ par an.

 

Avez-vous trouvé la fonction qui vous correspond le mieux ?

 

Les stages sont une occasion idéale pour confirmer ses projets professionnels. Cette expérience au sein d’une entreprise d’accueil permet d’appréhender le monde de l’entreprise en accédant à des missions qui mettent en lumière la réalité du domaine souhaité.

 

“Ce site vous propose des métiers qui correspondent à vos réponses”

Le site canadien Guiche EmploiGuichet-Emplois (guichetemplois.gc.ca), vous aide dans votre orientation. Il vous propose notamment  des tests sur vos intérêts, habiletés et votre personnalité. Après avoir répondu à vos questions, le site vous propose des métiers qui correspondent à vos réponses. En outre, vous pourrez vous renseigner sur des secteurs d’activités précis et les tendances d’un marché grâce à des informations régulièrement mises à jour.

 

Cet article sur le recrutement au Canada vous a été utile ? Découvrez notre article sur les stages que propose Studyland !

Articles associés

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

fr_FRFrançais