5370 Saint-Michel, H1Y-2C7 Montréal, Canada

Nos conseils pour votre entretien téléphonique

Si les objectifs de l’entretien téléphonique diffèrent selon chaque entreprise, à la clé, il y a souvent un entretien physique.

“La crise du Covid-19 a été un élan à l’augmentation du recours à l’entretien téléphonique”

 

L’entretien téléphonique est souvent utilisé par les entreprises comme premier contact avec les candidats. Si les objectifs de l’entretien téléphonique diffèrent selon chaque entreprise, à la clé, il y a souvent un entretien physique

 

La crise du Covid-19 a été un élan à l’augmentation du recours à l’entretien téléphonique pour respecter les mesures sanitaires. Aujourd’hui il n’est plus seulement utilisé comme premier contact. Complété par un entretien en Visio conférence, l’entretien téléphonique fait partie intégrante du processus de recrutement. En outre, pour les entreprises qui recrutent à l’étranger, comme Studyland, c’est une étape indispensable dans la sélection des candidats. 

 

“Prévoyez de ne pas avoir d’obligations juste après votre entretien d’embauche”

Préparer votre environnement

 

Même si vous n‘êtes pas en face du recruteur, il est important de vous mettre en condition. Ces conditions sont relativement différentes de celles d’un entretien classique, mais ne sont pas à négliger. En effet, le non-respect de certaines règles pourrait vous valoir une élimination. 

 

La première règle serait sans doute la suivante : mettez-vous dans un endroit calme et soyez sûr de ne pas être dérangé. En dehors de la gêne occasionnée par le bruit, ce dernier peut vous faire perdre le fil de vos idées. Vous risquez alors d’être mal compris, paraître désorganisé et peu préparé aux yeux du recruteur. 

 

De surcroît, assurez-vous d’avoir assez de temps pour l’entretien. Prévoyez de ne pas avoir d’obligations juste après votre entretien d’embauche. Cela vous permettra d’être concentré à 100% sur votre entrevue. 

 

Comme il est conseillé d’arriver légèrement à l’avance pour un entretien d’embauche physique, soyez également prêt pour votre entretien téléphonique quelques minutes avant l’heure prévue. Vous vous éviterez ainsi d’être dans le rush ce qui vous permettra de commencer l’entretien dans les meilleures conditions.

 

Nous vous conseillons d’avoir une messagerie vocale professionnelle dans le cas où vous ne pourriez pas répondre lors de votre entretien. Exit les messageries surfaites à vocation humoristique au risque de perdre toute crédibilité, surtout si vous visez un poste à responsabilité. 

 

“Ne décrochez pas dès que votre mobile se met à sonner”

Avant de décrocher

Lorsque l’on vous conseille d’être prêt quelques minutes avant l’entretien d’embauche, ce n’est pas pour décrocher dès que votre mobile sonne. En règle générale, il est conseillé de laisser le téléphone sonner deux à trois fois avant de décrocher. Décrocher avant, pourrait déstabiliser votre interlocuteur, après, il pourrait penser que vous n’êtes pas intéressé. 

Préparer un carnet et un stylo pour prendre des notes si nécessaire. Il serait mal vu de demander au recruteur de patienter pour vous équiper. Prévoyez un scénario dans lequel vous aurez à prendre des notes.

Préparer votre discours

Dès lors que vous avez un entretien d’embauche de prévu, un travail préparatoire est nécessaire. Au préalable vous devez vous préparer à répondre aux questions susceptibles de vous être posées :

  • Pour quel poste avez-vous postulé ? Même si cela doit être inscrit sur votre CV et lettre de motivation, le recruteur aura besoin de le confirmer et de vérifier l’intérêt porté au poste
  • Quelles sont les missions qui vous intéressent le plus? 
  • Qu’attendez vous de ce poste ?
  • Pourquoi avoir postulé au sein de notre entreprise?
  • A partir de quand êtes-vous disponible?

 

Vous avez les réponses à ces questions ? Alors, vous êtes sans doute prêt pour réussir votre entretien téléphonique. 

 

De même, entraînez-vous à vous présenter. Votre présentation doit être complète et tenir en  10 minutes maximum. Choisissez les informations que vous souhaitez évoquer. Vous pouvez vous aider d’un aide-mémoire, mais il est fortement déconseillé de noter votre discours entièrement. Cela pourrait enlever l’aspect naturel de votre présentation. L’objectif de l’entretien est aussi de faire transparaître  votre personnalité.  En effet, le savoir être est de plus en plus recherché !

 

Enfin, préparez vos questions à poser à l’interlocuteur. Cela fait toujours bonne figure et montre que vous vous intéressez au poste et à l’entreprise. 

 

Pendant l’entretien

 

Surveillez votre débit de parole. Si la lecture sur les lèvres aide fortement lors d’une conversation en face à face, votre interlocuteur n’en sera pas capable au téléphone. Veillez à articuler vos mots et à ne pas parler trop vite, sans parler lentement au risque d’ennuyer le recruteur. Pour vous aider dans cette démarche, vous pouvez vous enregistrer pour vous corriger.

 

Pensez à sourire. Le sourire s’entend au téléphone. Cela donnera l’impression que vous prenez plaisir à faire cet entretien. Cela peut également vous mettre à l’aise dans le sens où, vous aurez l’impression de discuter plus que de passer un entretien. 

 

Pour terminer, en fin d’entretien, remerciez votre interlocuteur pour son temps. Vous pouvez lui dire que cet entretien téléphonique a été agréable et instructif par exemple, si cela a été le cas. 

Toutefois, n’en faites pas trop. Le recruteur pourrait le sentir et cela pourrait jouer contre vous. 

 

Vous êtes prêt pour votre entretien ! Il ne vous manque plus qu’à postuler !

Articles associés

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

fr_FRFrançais